Aquatic Living Resources

Research Article

Fisheries management science: the framework to link biological, economic, and social objectives in fisheries management

La science de la gestion des pêches: le cadre général pour associer objectifs biologiques, économiques et sociaux dans la gestion des pêches

Lane, Daniel E.a1 and Stephenson, Robert L.a2

a1 Faculty of Administration, University of Ottawa, Ottawa, Ontario, Canada KIN 6N5

a2 Department of Fisheries and Oceans, Biological Station, St. Andrews, Nw Brunswick, Canada E0G 2X0

Abstract

Fisheries management in the future will require that biological assessments be combined appropriately with operational, social, and economic considerations toward effective management of complex fisheries systems. This is not currently being done in fisheries management because of: (i) the lack of a conceptual and organizational framework for integrated and participatory decision making, and (ii) the lack of more appropriate methodologies for dealing with diverse sources of information, interdisciplinary objectives, and the inherent uncertainty of these systems. An integration of traditional "fisheries science" with other aspects of "fisheries management" and the field of "management science" in a new discipline of "Fisheries Management Science" is proposed. FMS is defined as "the rigorous application of the scientific method of problem solving in the development of strategic alternatives and their evaluation on the basis of objectives that integrate biological, economic, social, and operational factors into management decision making". Management science or operational research provides guidance in methodologies for complex decision making and problem resolution. A multidisciplinary decision framework is proposed involving the following key steps: (1) specification of quantifiable objectives and constraints; (2) modelling of the expected multicriteria performance of a range of proposed management decisions; (3) risk assessment through descriptions of the expected variability in performance measures; (4) risk management through analytical evaluation of risk and ranking of alternate solutions; and (5) continuous monitoring and improvement of past decisions including deviations from expected performance and corresponding adjustment of future alternatives toward achieving strategic objectives.

Résumé

La gestion des pêches nécessitera dans le futur que les évaluations biologiques soient combinées, convenablement avec des considérations opérationnelles, sociales et économiques proches de la gestion effective de systèmes de pêche complexes. Cela n'a pas été couramment réalisé pour la gestion des pêches à cause de : (i) l'absence d'un cadre conceptuel et organisationnel pour prendre en compte des processus de décision intégrés et participatifs, et (ii) l'absence de méthodologies plus appropriées pour fusionner plusieurs sources d'information, des objectifs interdisciplinaires, et l'incertitude inhérente à ces systèmes. On propose ici une intégration de « la science des pêches » traditionnelle avec les autres aspects de la « gestion des pêches » et le champ des « sciences de la gestion » le tout dans une nouvelle discipline dite « Science de la Gestion des Pêches ». La Science de la Gestion des Pêches (SGP) est définie comme « l'application rigoureuse de méthodes scientitiques au problème résidant dans le développement de stratégies alternatives et leur évaluation sur la base d'objectifs qui intègrent des facteurs opérationnels, économiques, biologiques et sociaux dans les processus de prise de décision ». La science de la gestion ou la recherche opérationnelle offrent des acquis méthodologiques face aux processus complexes de prise de décision et aux problèmes de résolution. Un cadre de décision multidisciplinaire est proposé prenant en compte les niveaux fondamentaux suivants : (1) la caractérisation des objectifs et contraintes quantifiables ; (2) la modélisation des performances multi-critères escomptes au niveau de décisions de gestion; (3) l'évaluation du risque considéré au travers de la variabilité escomptée au niveau des mesures de performance; (4) les risques de gestion considérés au travers des évaluations analytiques du risque et des solutions alternatives; et (5) le suivi en continu et l'évaluation des décisions antérieures incluant les écarts par rapport aux performances escomptées et correspondant aux ajustements des alternatives futures proche de l'aboutissement des objectives stratégiques.

(Accepted May 12 1995)

(Online publication July 15 1995)

Key Words:

  • Fisheries management ;
  • conceptual and organizational framework ;
  • interdisciplinary ;
  • decision making ;
  • objectives ;
  • risk assessment ;
  • expected variability in performance measures

Mots clés:

  • Gestion des pêches ;
  • interdisciplinarité ;
  • objectifs ;
  • évaluation du risque ;
  • variabilité attendue au niveau des indicateurs de performance
Metrics