Aquatic Living Resources

Research Article

Long-term targets for the Celtic Sea mixed-species multi-métiers fisheries

Objectifs à long terme pour les pêcheries multi-spécifiques et multi-métiers de mer Celtique

Marchal, Paul and Horwood, Joseph

Ministry of Agriculture, Fisheries and Food, Directorate of Fisheries Research, Fisheries Laboratory, Lowestoft, NR33 OHT, Suffolk, UK

University of East Anglia, School of Biological Sciences, Norwich NR4 7TJ, England

Abstract

A deterministic, forecasting, equilibrium study has been conducted of the multispecies and multi-métier fisheries of the Celtic Sea, ICES divisions VIIf and g. Calculations have been made of the optimal fleet sizes and mesh sizes required to maximize objectives of joint relative sustainable yields, gross revenue and net revenue. The species modelled are the resident populations of cod (Gadus morhua), whiting (Merlangius merlangus), sole (Solea solea), plaice (Pleuronectes platessa) and Norway lobster (Nephrops norvegicus), with additional consideration given to catches of hake (Merluccius merluccius), monkfish (Lophius sp.) and megrim (Lepidorhombus whiffiagonis). The fleet métiers modelled are the beam trawls, Nephrops otter trawls and non-Nephrops otter trawls. If mesh sizes can be calculated independently for each métier, then the yields and the gross revenue are maximized by increased effort and mesh sizes, especially in the non-Nephrops fleet. If a common mesh size is required for all fleets, then the yields and the gross revenue are maximized when (i) this mesh size is of 114 mm, (ii) the fishing effort in beam and Nephrops fleets is significantly increased, (iii) the non-Nephrops fleet is almost eliminated. Maximization of net revenue requires a mesh size similar to the current mesh of 80 mm, but with significant reductions of fishing effort in all fleets. Average profitability is increased by 50 millions EUROs per year for the Celtic Sea fishery. The model provides a basic structure for examining the management with a more realistic dynamic and stochastic description of the Celtic Sea fisheries.

Résumé

Une étude déterministe prévisionnelle a été menée, à l'équilibre, sur les pêcheries multispécifiques et multi-métiers de mer Celtique, divisions CIEM VIIf et g. Les efforts de pêche et les maillages optimaux ont été calculés, pour chaque métier, afin de maximiser, soit le poids des captures, soit la valeur des captures, ou bien la marge bénéficiaire. Les espèces étudiées sont les populations résidentes de morue (Gadus morhua), merlan (Merlangius merlangus), sole (Solea solea), plie (Pleuronectes platessa) et langoustine (Nephrops norvegicus), une attention complémentaire a également été portée sur les captures de merlu (Merluccius merluccius), baudroie (Lophius sp.) et cardine (Lepidorhombus whiffiagonis). Les chalutiers à perche, les chalutiers langoustiniers et les chalutiers non-langoustiniers sont les métiers modélisés. Si les maillages sont calculés indépendamment pour chacun des métiers, le poids et la valeur des captures sont les plus élevés lorsque les efforts de pêche et les maillages sont accrus, particulièrement pour les chalutiers non-langoustiniers. Si un maillage commun est requis pour tous les métiers, le poids et la valeur des captures sont les plus élevés lorsque (i) ce maillage est de 114 mm, (ii) l'effort de pêche des flottilles de chalutiers à perche et de chalutiers langoustiniers augmente significativement, (iii) l'activité de pêche des flottilles de chalutiers non-langoustiniers est réduite à zéro. La plus grande marge bénéficiaire est obtenue avec un maillage proche du maillage actuel de 80 mm, mais avec une réduction significative de l'effort de pêche pour tous les métiers. Le profit moyen est accru de 50 millions EUROs par an, pour la pêcherie de mer Celtique. Le modèle propose un cadre à l'examen de stratégies de gestion prenant en compte les composantes dynamiques et stochastiques des pêcheries de mer Celtique.

(Received August 24 1995)

(Accepted February 12 1996)

(Online publication April 15 1996)

Key Words:

  • Celtic Sea ;
  • modelling ;
  • groundfish resources ;
  • fisheries management ;
  • yields ;
  • gross revenue ;
  • net revenue ;
  • mesh size ;
  • exploitation rate

Mots clés:

  • mer Celtique ;
  • modélisation ;
  • ressources démersales ;
  • gestion des pêches ;
  • captures ;
  • marge bénéficiaire ;
  • maillage ;
  • taux d'exploitation
Metrics